Réussir son régime hyper protéiné par les Laboratoires LBSA (20 ans d’expériences)

Notre Méthode : il y a 20 ans, cette méthode était élaborée par plusieurs médecins nutritionnistes, les laboratoires LBSA étaient nés.

Parallèlement afin d’éviter toute carence éventuelle (inconvénient majeur éventuel de ce type de cure), des compléments alimentaires ou nutriments étaient et sont toujours prescrits, même si nos sachets sont riches en vitamines et minéraux.

Aujourd’hui, plus de 7 500 personnes nous ont déjà fait confiance et plus de 30 saveurs ont été sélectionnés pour leurs goûts, leurs facilités de digestion (il sont composés de protéines de lait de hautes qualités), ainsi que leurs teneurs en protéines (18 grammes dans un sachet et 10 grammes dans les barres), avec généralement, moins de 1 gramme de lipide, environ 90 calories et peu de glucides non assimilables.

Ils sont disponibles sous forme de sachets de poudres pour obtenir :

  • des flans (chocolat, vanille, pistache),
  • des potages et veloutés (champignons, asperges, poulets, légumes verts, cresson, potiron),
  • des omelettes (aux herbes, au fromage),
  • des entremets ou crèmes desserts (chocolat, caramel, café, vanille, noix de coco, poire belle hélène, banane),
  • des crêpes (orange, aux pommes),
  • des boissons chaudes pour le petit déjeuner (cacao, cappuccino, gruau pomme cannelle),
  • des boissons froides (fraise, abricot, pêche-mangue, ananas-orange)
  • des barres (raisins-amandes, fruits rouges, cacao, praliné, vanille).

Certaines saveurs ont besoin d’une préparation spécifique qui est exactement la même que s’il ne s’agissait pas de sachets :

  • comme pour les crêpes, les omelettes, il faut une poêle,
  • comme pour les potages, veloutés et boissons chaudes, il fait pouvoir faire réchauffer le mélange dans une casserole ou au micro-ondes dans un récipient adapté (type shaker),
  • comme pour les flans, il faut pouvoir laisser reposer le mélange au frigidaire au moins 30 minutes.

D’autres, sont instantanés (boissons froides, entremets, barres) et ne nécessitent aucune préparation spécifique, mis à part, le mélange à faire de préférence dans un shaker afin de respecter la quantité d’eau nécessaire pour obtenir la meilleure texture possible.

Nous vous conseillons 2 à 3 sachets maximum par jour. Au delà, un suivi médical nous parait obligatoire (2).

L’idée étant simplement de déterminer si vos avez des carences et nous proposons :

  • un complexe vitaminé avec des minéraux (pour couvrir vos besoins journaliers),
  • du calcium (maxical),
  • du magnésium, fortement conseillé s’il vous arrive d’avoir des crampes (maximag),
  • des probiotiques, fortement conseillés si vous êtes naturellement constipés car les produits hyper protéinés ont tendance à la provoquer.

Il vous faudra aussi diminuer le sport pendant la cure.

Enfin, vous disposez de 5 moments de la journée où vous pouvez prendre vos sachets et/ou barres :

  • petit déjeuner,
  • collation à 10 heures,
  • déjeuner,
  • collation à 16 heures : sachet ou barre hyper protéiné indispensable si vous grignotez, pour bénéficier de l’effet coupe faim,
  • dîner.

Avec 3 sachets par jour, on perd en moyenne 2 kilos par semaine (cette tendance reste néanmoins à pondérer en fonction de son I.M.C. et donc par rapport à la masse graisseuse que vous avez), nous conseillons 2 sachets minimum.

Cette méthode apporte une solution crédible pour un amincissement durable.

Nous avons volontairement séparé 2 objectifs :  jusqu’à 5 kilos (1) et à partir de 10 kilos (2)

(1) Vous avez la possibilité de prendre des barres dès le début de la cure, qui sont d’habitude réservées pour la période de stabilisation.

(2) Si votre objectif en terme de pertes de poids est égal ou supérieur à 10 kilos, .nous vous conseillons fortement d’être suivi par un professionnel aguerri, type nutritionniste, pour avoir des résultats sur le long terme avec en phase de stabilisation, un rééquilibrage suivi de votre alimentation par ce professionnel.

Dans ce cas, nous conseillons avant toute cure, de faire un bilan nutritionnel pour éventuellement déterminer si vous avez des carences, même si aujourd’hui cette méthode s’est assouplie avec la possibilité dès le départ avec 2 à 3 sachets hyper-protéinés maximum par jour, de manger certains légumes de façon illimitée et d’autres dans certaines proportions. Mais surtout certaines viandes dites « maigres  » (type filet de poulet ou filet de dinde) ou du poisson (hors poisson gras comme la truite, le maquereau et le saumon) , pour maigrir d’une façon plus équilibrée et d’avoir une période de stabilisation plus courte, avec notamment des barres hyper-protéinés et la réintroduction d’une alimentation plus conventionnelle et équilibrée.

Chaque professionnel a sa propre méthode, néanmoins nous partageons l’analyse et les réponses apportées par une nutritionniste de renom, sur la méthode et les critiques développées sur le site de doctissimo avec d’autres professionnelles, sur le sujet  » hyper protéinés  » en première ligne des requêtes :

http://www.doctissimo.fr/html/nutrition/dossiers/regimes/niv2/regime-hyperproteine.htm

Nous n’avons tous des moments de faiblesses au niveau nourriture et les barres protéines permettent de stopper immédiatement une quelconque fringale.

Professionnellement vôtre.